Évaluation psychologique et neurodéveloppementale

L’évaluation psychologique

L’évaluation psychologique peut avoir des fins diverses. Certaines évaluations peuvent avoir une intention plus formelle qui permet un diagnostic psychologique. Ce diagnostic peut être requis pour avoir une admission à certains programmes scolaires, en réadaptation, ou pour obtenir accès à des programmes gouvernementaux*. En général ces évaluations sont bien définies et font l’objet d’un rapport précis.

Cependant, très souvent l’évaluation répond à des préoccupations des parents sur la situation de leur enfant qui présente des difficultés et pour lesquelles ils souhaitent un éclairage plus formel. Ces évaluations partent d’une rencontre avec le psychologue qui fait le bilan des difficultés observées et des circonstances où elles surviennent et des évènements de vie qui ont pu mener à ces situations. Avec le ou les parents alors, le psychologue peut établir les directions dans lesquelles l’évaluation peut être orientée et quel usage on veut en faire. Ainsi, on peut viser à présenter l’évaluation à un médecin, à l’école, à un autre professionnel ou tout simplement pour dégager des recommandations ou des programmes d’intervention pour les parents à la maison ou à la garderie ou à l’école.

L’évaluation neurodéveloppementale

Le processus d’évaluation neurodéveloppementale comprend plusieurs rencontres (entrevue clinique, passation de tests, entrevue bilan et remise du rapport). Il permet de dresser un portait des forces et faiblesses de l’enfant dans les différentes sphères cognitives telles la mémoire, le langage, l’attention, la perception.

L’évaluation permet au psychologue d’identifier les déficits cognitifs qui caractérisent diverses problématiques et d’émettre des recommandations adaptées au profil cognitif observé pour améliorer le fonctionnement quotidien de l’enfant. Il peut par exemple l’orienter vers des services correspondant à ses besoins.

Problématiques couvertes

Évaluation aux fins d’une dérogation scolaire
Trouble déficitaire de l’attention avec ou sans hyperactivité (TDAH)
Trouble du spectre de l’autisme (TSA)
Troubles d’apprentissage (dyslexie/dysorthographie, dyspraxie, dyscalculie, faible rendement scolaire)
Anxiété (face à la fréquentation de l’école, intimidation, phobie sociale)
Agressivité, crises de colère, opposition
Difficultés langagières (dysphasie)
Déficience intellectuelle
Évaluation intellectuelle (WISC, WPPSI)
Douance
Trouble de l’attachement
Syndrome de Gilles de la Tourette
Dépression
Troubles de la conduite alimentaire

Prêt a franchir une nouvelle étape pour votre jeune?

Remplir un court formulaire de demande et nous communiquerons avec vous selon les modalités de votre choix au moment qui vous convient.